Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Personnellement j'adore les petits pois !
Que ce soit à picorer cru pendant la récolte ou en salade, cuit avec des petites carottes et des jeunes pommes de terre, en purée... Je ne m'en lasse pas !

Seulement voilà, après écossage, il arrive parfois que l'on ait un trop plein. Il faut donc bien les conserver  car vous avouerez qu'il serait fort dommage de les jeter après toute la peine que vous vous seriez donné.
Il existe plusieurs manières de les préserver: congélation, stérilisation en bocaux ou encore les faire sécher pour faire des pois secs (aussi appelé pois cassé).
Ne possédant pas de stérilisateur, et préférant les récolter en frais, je vais surtout mettre en avant la congélation.

Deux solutions :
La première:
Votre cueillette est du jour et vos petit pois sont bien frais.
Après les avoir écosser, il vous suffit alors de les laver à l'eau, les égoutter puis de bien les sécher avec un linge propre ou d…

Noirmoutier - Promenade matinale

Des petites balades matinales sur l’île de Noirmoutier.

Une île qui, elle aussi, risque de se dégrader voir disparaître dans le futur à cause du réchauffement climatique et de la montée des eaux. En effet, son point culminant se situe à peine 20 mètres au-dessus de l'eau alors que les plus basses altitudes se situent dans la zone centrale de l'île avoisinant parfois le niveau de la mer dans les marais salants.

Ces quelques photos sont prises avec mon portable (vous m'excuserez pour la qualité, vivement que je puisse me procurer un appareil digne de ce nom !), lors de diverses promenades matinales dans le marais de l'Epine, à l'Herbaudière, près de la Guérinière...
Des moments magiques ! Je n'ai de cesse de m'extasier de la beauté de cette île.




Quand tout émerge de la brume, on se prend à rêver... Qui donc résidait ici ? Un saunier, un garde-champêtre, un elfe ? :)


Lever de soleil par une matinée brumeuse. Situé entre la sortie de l'Epine et Noirmoutier, une petite route serpente à travers les marais.
Beaucoup de sentiers cyclables et des petites sentes traversants de part en part permettent de jolies promenades à pied.


Les levers sur les marais salants sont toujours splendides. La particularité de l'eau saline en été apporte des lumières et des reflets à nul autre pareil. De plus la faune à ces heures est très présentes et il n'est pas rare de croiser des aigrettes ou des hérons cendrés par exemple. Sans compter tous les mammifères présents.


Aperçu au loin, on distingue le château de Noirmoutier (et oui, il y a un château sur l'île !). Notre ami cheval doit se délecter à cette heure !


Le port de l'Herbaudière au petit matin est lui aussi révélateur de cette lumière si particulière à l'ile. Avant de voguer en mer, on vogue déjà par l'esprit :)


Une ambiance magique pour certains, angoissante pour d'autres.


Pour un peu on se croirait dans les îles... Ah ! En fait nous y sommes ! :) Une petite crique près de l'Herbaudière... A vous de la découvrir.


Rase plaine embellie par le lever du jour.


Près de la Guérinière, la Cabane à Coco explose de mille feus.

A suivre.

Commentaires