Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Petits pois, congélation et autres modes de conservation Personnellement j'adore les petits pois ! Que ce soit à picorer cru pendant la récolte ou en salade, cuit avec des petites carottes et des jeunes pommes de terre, en purée... Je ne m'en lasse pas ! Seulement voilà, après écossage, il arrive parfois que l'on ait un trop plein. Il faut donc bien les conserver  car vous avouerez qu'il serait fort dommage de les jeter après toute la peine que vous vous seriez donné. Il existe plusieurs manières de les préserver: congélation, stérilisation en bocaux ou encore les faire sécher pour faire des pois secs (aussi appelé pois cassé). Ne possédant pas de stérilisateur, et préférant les récolter en frais, je vais surtout mettre en avant la congélation. Deux solutions : La première: Votre cueillette est du jour et vos petit pois sont bien frais. Après les avoir écosser, il vous suffit alors de les laver à l'eau, les égoutter puis de bien les sécher avec un ling

Evolution du jardin - Juin

évolution du jardin - juin 2019

Suite de l'évolution de mon jardin potager.
Nous voici aux alentour du 27 juin.
La dernière grosse préparation effectuée a été la mise en place d'un paillage de Miscanthus. Le Miscanthus est une graminée (aussi appelé Herbe à éléphants, Eulalie ou Roseau de Chine) qui après récolte et séchage, est broyée sous forme de copeaux. Il est léger, facile à étaler et à un aspect esthétique qui n'est pas inintéressant.

Paillage tout autour de mon potager dans les allées afin d'éviter trop de repousses d'herbes indésirables (adventices). Cela me fait gagner d'une part du temps quant à l'entretien et de plus, me fournira au redémarrage la saison prochaine un apport non négligeable de "terreau" grâce à sa décomposition durant l'hiver. Qui plus est, il absorbe beaucoup d'eau lors de forte pluie, et me permet donc de conserver l'accès facilement à mon jardin si des travaux s'avèrent nécessaire.

Paillage sur mes parcelles qui le nécessitent pour les mêmes raisons globalement et surtout éviter trop d'évaporation d'eau durant l'été.
La partie centrale commence elle aussi à profiter des bienfaits du soleil. La végétation a commencé à bien se densifier, même si elle à pris un peu de retard durant les deux premières semaines de Juin à cause de matinées bien trop fraîches.

L'intercalage de petits pois entre mes rangs à l'air de porter ses fruits. Certains jardiniers du potager ont été attaqué par les doryphores, à ce jour pas une trace de mon côté. L'implantation des oignons, échalotes et ciboulettes proches n'y ait peut-être pas étrangères non plus.
Les couleurs et les hauteurs se développent... Ce n'est pas fait pour me déplaire !

Sur ce rang, j'avais déjà récolté des laitues en début de saisons. J'ai maintenant effectué un semi de radis/carotte, repiqué des laitues sucrines que j'avais semé à un autre endroit du potager et fait une petite tentative de repique de gourmands de tomates. Peut-être un peu tardif, mais sur la fin de saison il n'est pas exclus qu'elles m'en produisent quelques unes (ce sera bonus !).

Une petite pause...  J'en profite pour prendre quelques photos et observer tranquillement l'agitation de la faune... Bourdon, abeilles, syrphes et autres insectes se font plaisir ! Je commence à jouer à cache-cache derrière mes plantations ! Il n'est pas rare que des jardiniers passent sans s'apercevoir de ma présence pour le peu que je sois accroupi ou penché.

Ma haie de fruits rouges se développent correctement. J'ai quelques ennuis tout de même avec le framboisier. Il va surement falloir que je repense son implantation. De plus, cette variété m'a l'air gourmande... Je vais compléter prochainement avec de la corne broyée et du sang séché.

Globalement, les résultats sont correctes par rapport à mes attentes. Certes, quelques échecs ou petits dégâts liés aux escargots ou altises parfois, mais rien de préoccupant. L'équilibre entre nuisible et auxiliaire est bien installé.
Si vous souhaitez en savoir plus sur les quantités produites et autres, je vous invites à consulter les articles à venir sur les associations, ma production parcelle par parcelle y est détaillée.

A suivre :)

Commentaires