Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Personnellement j'adore les petits pois !
Que ce soit à picorer cru pendant la récolte ou en salade, cuit avec des petites carottes et des jeunes pommes de terre, en purée... Je ne m'en lasse pas !

Seulement voilà, après écossage, il arrive parfois que l'on ait un trop plein. Il faut donc bien les conserver  car vous avouerez qu'il serait fort dommage de les jeter après toute la peine que vous vous seriez donné.
Il existe plusieurs manières de les préserver: congélation, stérilisation en bocaux ou encore les faire sécher pour faire des pois secs (aussi appelé pois cassé).
Ne possédant pas de stérilisateur, et préférant les récolter en frais, je vais surtout mettre en avant la congélation.

Deux solutions :
La première:
Votre cueillette est du jour et vos petit pois sont bien frais.
Après les avoir écosser, il vous suffit alors de les laver à l'eau, les égoutter puis de bien les sécher avec un linge propre ou d…

Lutte et traitements bio contre le mildiou

Voilà un sujet d'inquiétude qui revient chaque année et qui me préoccupe en ce moment au vu des conditions climatiques de ce mois de juin.

Le Mildiou, qu'est-ce que c'est ? 

Et bien non ça n'est pas un juron ! :) (quoique ^^)
tomates atteintes par le mildiouBien connu et redouté des jardiniers, le mildiou est un nom générique d'une série de maladies cryptogamiques (causée à une plante par un champignon ou un filament parasite), affectant de nombreuses espèces de plantes: la vigne, la tomate, la pomme de terre, la laitue ou les courges.
Le mildiou aime particulièrement les conditions chaudes et humides et les feuillages denses qui laissent peu passer l’air et la lumière et l’humidité est le principal facteur favorisant son développement.



feuille atteinte par le mildiou

Ces maladies se manifestent par des taches brunes ou une apparence de moisissures blanches et cotonneuses, suivies d'un flétrissement général de la feuille, d'un rameau ou de toute la plante. Pour les tubercules qui seraient atteints, ils pourrissent rapidement, même en cours de conservation, en dégageant une odeur forte et désagréable.

Prévention et traitements

Pour prévenir son apparition ou éviter son développement, il existe déjà quelques mesures simples à appliquer
-choisir des variétés de plantes résistantes (c'est un parti pris sujet à controverse, à cause des croisements)
-effectuer chaque année des rotations de culture, de façon à éviter que les mêmes plantes se succède trop rapidement sur une même parcelle
-éviter l'humidité excessive ( faire des abris, arrosage au sol plutôt que les feuilles, espacement pour la circulation de l'air entre les plantes)
-pulvériser curativement du purin de prêle disponible en jardinerie (action avérée uniquement sur la vigne)
-éliminer les plants ou les parties de feuillage atteints
coin de potager paillé

Appliquer des traitements plus ou moins connus, classés comme fongicides (substances pour éliminer ou limiter le développement des champignons parasites des végétaux) :
-des solutions à base de sulfate de cuivre, comme la bouillie bordelaise ou la bouillie bourguignonne
-utiliser des solutions comme la teinture d'iode ou la bétadone
-employer des fongicides de synthèse (interdits dans nos jardins familiaux)
Concernant ces derniers, je n'en parlerai pas d'avantage, car la majorité sont toxiques et je n'en utilise pas. Même la bouillie bordelaise reste sujette à caution d'après de nombreuses études.

Je vais me pencher plus particulièrement sur une lutte préventive que j'utilise, le bicarbonate de soude.
Trop souvent méconnu, voici un produit économique, biodégradable et non toxique pour l’environnement et pour la santé. Sans compter qu'il peut avoir de nombreuses autres applications à la maison (nettoyant, dentifrice, désodorisant... et j'en passe)

Comment agit-il sur le mildiou ? 

Le bicarbonate de soude (ou de sodium) a de nombreuses propriétés dont celle de permettre d’atténuer l’acidité.
Il n’y a pas de véritables certitudes mais le mildiou ne supporterait pas le changement d’acidité provoqué par le bicarbonate de soude car il aurait besoin de cette acidité pour se développer.
Quoiqu’il en soit, je ne vais pas rentrer dans des détails trop techniques, mais le bicarbonate de soude empêche le développement du mildiou et est principalement utilisé en préventif.

Et dans la pratique, comment l'utiliser ?

On va réaliser notre propre mélange à pulvériser sur nos plantations.
Suivant les sites, on trouve nombre de concentrations différentes, entre 2g à 10g par litre d’eau.
Personnellement, j'ai coupé la poire en deux et j'utilise une solution à 5g/L qui reste suffisamment concentré pour être efficace.
Il existe trois types de bicarbonate de soude : technique, alimentaire et médicinal ou officinal. Je préfère utiliser l'alimentaire au vu du nombre d'usage possible à la maison et pour les soins, mais les 3 font l'affaire. La différence tient à la pureté et la finesse du produit.
Vous en trouverez facilement dans les grandes surfaces dans le rayon du sel et/ou dans le rayon des lessives pour le technique et dans le rayon produit de beauté et/ou parapharmacie pour l'alimentaire.
On ajoutera ce qu'on appelle un "mouillant", un agent qui permettra au bicarbonate de se "coller" au feuillage.
On pourra utiliser du savon noir, du savon de Marseille, du liquide vaisselle... Pour ma part je me sers de savon noir.
Cette préparation sera ensuite pulvériser sur les plantations.

La recette :)

Je vous propose une solution plus concentré que vous pourrez conservez et réutiliser pendant la saison. Plutôt que de refaire à chaque fois un mélange, cela vous fera gagner du temps :)

pesée du bicarbonate de soude
 mélange eau, savon noir et bicarbonate de soudebouteille rempli du mélange bicarbonate de soude, eau, savon noir


 Pour la préparation:
Peser la quantité de sel à dissoudre.
Mesurer le volume d’eau.
Mettre l’eau dans une casserole, allumer le feu, puis rajouter le sel.
Remuer jusqu’à dissolution complète. Plus la température va monter et plus le sel va se dissoudre rapidement. Inutile d’aller jusqu’à l’ébullition.
Si vous avez du savon noir mou, mettre une petite cuillère à café (en proportion du volume préparé) et continuer à homogénéiser jusqu’à dissolution complète du savon.
Laisser refroidir et stocker, en pensant à noter la nature du produit sur votre contenant et, bien entendu, à le mettre hors de portée des enfants si vous avez des petits monstres chez vous ^^.

Pour l'usage


Exemple : Si vous avez un pulvérisateur de 5 litres vous allez mettre 25 cl de la solution concentrée que vous avez préparé et vous compléterez avec 4,75 litres d’eau.
pulvérisateur et mélange de bicarbonate de soude
Si vous n’avez pas mis de savon noir mou dans cette solution, rajoutez une cuillère à café de savon liquide dans votre pulvérisateur. Un peu plus pour les grands pulvérisateurs. Ne pas oublier de bien mélanger avant utilisation.

Concernant la fréquence de traitement
En prévention, vous traiterez tous les 15 jours. Dans l’idéal il faudrait traiter après chaque pluie. Après c'est aussi une question de point de vue... Je n'aime pas traité à outrance.
Par exemple, si après une pluie les températures redeviennent élevées (30°C et plus) dès le lendemain, le mildiou ne pourra pas se développer.
Au contraire si les conditions d’humidité et de températures sont idéales pour le développement du mildiou (en dessous de 25°C ) , alors oui je suis plus vigilant et j'accentue mes traitements.

Le traitement


pied de tomate et bicarbonate de soude

pied de pomme de terre et bicarbonate de soudeSi vos plantations ont déjà subit les attaques du mildiou, il vous faudra supprimer toutes les parties malades avant de procéder à la pulvérisation, voir dans certains cas plus graves supprimer complétement un ou plusieurs plants pour éviter la propagation.

Ayez toujours une bonne pression dans le pulvérisateur et, bien entendu, la buse propre.
Traitez les feuilles entièrement, au dessus et en dessous. Évitez les fleurs qui pourraient ne pas résister au traitement.

Si vous avez des questions ou si vous avez un oubli à me signaler n'hésitez pas à laisser des commentaires ;)
Bon jardinage à tous :)

Commentaires