Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Petits pois, congélation et autres modes de conservation

Personnellement j'adore les petits pois !
Que ce soit à picorer cru pendant la récolte ou en salade, cuit avec des petites carottes et des jeunes pommes de terre, en purée... Je ne m'en lasse pas !

Seulement voilà, après écossage, il arrive parfois que l'on ait un trop plein. Il faut donc bien les conserver  car vous avouerez qu'il serait fort dommage de les jeter après toute la peine que vous vous seriez donné.
Il existe plusieurs manières de les préserver: congélation, stérilisation en bocaux ou encore les faire sécher pour faire des pois secs (aussi appelé pois cassé).
Ne possédant pas de stérilisateur, et préférant les récolter en frais, je vais surtout mettre en avant la congélation.

Deux solutions :
La première:
Votre cueillette est du jour et vos petit pois sont bien frais.
Après les avoir écosser, il vous suffit alors de les laver à l'eau, les égoutter puis de bien les sécher avec un linge propre ou d…

Evolution du jardin - Mars

Je profite de cette magnifique journée de Mars... Euh pardon Juin, pour vous présenter les dernières évolution de mon jardin potager et faire un petit rétroactif des mois passés. Ici je me contenterai de vous présenter succinctement l'aspect global du jardin et son évolution mois après mois.

On attaque donc par Mars. Période de remise en route pour moi car je suis relativement pris par le travail (horaires en journée) et ma disponibilité en hiver est moindre du fait des heures d'ensoleillement.




Etat début mars suite à un nettoyage rapide.
Pour rappel, ma parcelle si situe dans un jardin familial situé à Challans en Vendée. Cet endroit a été ouvert aux jardiniers fin avril 2016.
La surface à l'origine était de 56 m² (limite bambou) et s'est agrandie cette année de 28 m² supplémentaire, suite au désistement d'une jardinière.






La récup c'est bien !
Je travail en menuiserie industrielle et on a parfois l'opportunité de récupérer du bois du bois qui devrait partir à la poubelle... Du coup je m'en sers :)
Devant les petites salades sont des semis spontanés que j'ai repiqué. Chaque année je laisse volontairement monter des salades en graines.





Voici donc le nouveau bout de terrain.
Ici j'ai déjà mis en place mes petites rives et commencé le travail nécessaire pour la mise en place de mes légumes.
Au fond, j'ai prolongé ma palissade en bambou pour accueillir mes futurs fruitiers. J'ai également réalisé une petite pyramide pour mes fraisiers.







Le rang est près à recevoir ses prochaines cultures. Ici j'ai préparé dans l'optique de planter des échalotes et des oignons, ainsi que quelques pieds de pomme de terre.








On arrive fin mars.
L'implantation se poursuit gentiment.
Le climat n'est pas toujours favorable... Tiens, comme aujourd'hui ^^
Et puis je ne fais pas une course. De plus, je ne souhaite pas forcer (pas de serres), car je préfère travailler le plus naturellement possible.







La modification du fond du potager est en bonne voie. je restructure mes surfaces et mes agencements suite au bois récupéré cette saison.
Quelques repiques de fraisiers mise en place.


A suivre :)

Commentaires